Cette date du 29 septembre 2013 est à marquer d’une patte blanche dans votre livre de souvenirs. La sortie automnale de notre club a eu lieu à Lully Vaud. Le refuge flambant neuf a été réservé tout spécialement pour cette “Chienne de journée”.

Les premières équipes chien-maître ont commencé à arriver vers 11 heures. A peine arrivés, certains avaient déjà soif… et il a fallu trouver un tire-bouchon en urgence…

Dès 11h30, tout le monde était présent et le départ d’une marche forcée d’une petite demie heure a été donnée. Nous avons emprunté le “Sentier de la Truite” direction Sud. Certains n’étaient pas très “enchantés”, flûte alors! Et crotte, crotte pour les chaussures.

Au retour vers midi, un apéritif “dînatoire” a été servi. Il y avait des canapés, mais ils étaient là pour les manger; pas pour s’asseoir. Pendant l’apéritif notre ami Antonio était tout feu tout flamme. Comme d’habitude, il était “au charbon” de bois car le menu était brochette de viande et salades diverses. Il a fallu envoyer un signal de détresse BBQ pour que tout le monde se réfugie dans le refuge pour attaquer le plat de résistance. Après le repas, il y a eu un éventail de dessert digne d’un resto *****. Pour digérer tout ça, une nouvelle marche obligatoire d’une petite heure a été imposée. Cette fois, la balade a été effectuée en amont du refuge mais toujours le long du ruisseau “le Boiron”. Bien entendu, bien que certains aient la “pêche” aucune truite n’a montrée le bout de son museau. Je dois dire que je me promène régulièrement dans le coin et je n’ai jamais vu de poisson… “En vers et contre tout verre de vin blanc”

290px-Regenwurm1Au retour de cette balade en boucle, nous nous sommes rués sur les desserts, café et autres boissons. Doris notre très chère Présidente avait préparé un Quiz qui n’était vraiment pas facile à répondre. Bien entendu, c’est comme à l’école, tous les moyens sont bon pour tricher. Téléphone mobile branché sur Internet, copie discrète en discutant avec son voisin, remplir le verre du voisin en jetant un œil sur sa copie. Y en a même un qui a osé photographier les réponses… Celui-là, il aurait dû se faire flasher par la Présidente… Non mais des fois, est-ce que j’aurais eu l’idée un seul instant de faire une chose pareille… Impossible… Les corrections ont été assez rapides et une distribution des prix a eu lieu. Certains ont ramassé de ces “gamelles” j’vous dis pas…
Vers la fin de l’après midi, la pluie a décidé de se laisser tomber et je peux vous dire que c’était de la pluie qui mouille. Antonio a averti tout le monde d’aller vite fermer les fenêtres de leurs voitures, sauf à moi. J’ai pourtant bien entendu quand il le disait aux autres… M’enfin!  Du coup, j’ai dû passer la “panosse” dans la voiture et mettre un pantalon pluie pour m’asseoir car, l’intérieur de ma voiture était “Super Trempe” comme un fameux groupe de musique des années folles.  Chacun s’est tranquillement préparé à quitter cette sympathique compagnie du Club du Terrier Romand entre deux seilles d’eau. La remise en place du refuge a été effectuée tranquillement et notre ami Antonio (encore mille mercis) s’est mis à la tâche pour passer la serpillière. Le tour de clé final a été effectué vers les 17h30.